La Mif

Fred Baillif, Suisse, 2021o

s
vretour

Au coeur d’un foyer d’accueil, une bande d’adolescentes vivent avec leurs éducateurs. Lorsqu’un fait divers met le feu aux poudres, c’est tout un système sclérosé et rétrograde qui se révèle au grand jour.

Avec son nouveau film, le Genevois Fred Baillif, 49 ans, apporte une nouvelle preuve du "miracle cinématographique" suisse de ces derniers temps. Tourné avec d'excellent.e.s acteurs.rices non professionnel.le.s, La Mif évoque le quotidien de jeunes femmes et de leurs éducateurs.rices dans un foyer pour adolescent.e.s qui, suite à un incident, est transformé au pied levé en foyer pour jeunes filles. Travailleur social de formation, le réalisateur Fred Baillif apporte le bagage nécessaire pour rendre crédible son approche naturaliste et son traitement expressif du sujet. Documentaire et fiction ne font plus qu'un sous nos yeux lorsque le cinéaste raconte le quotidien haut en couleur, pour ne pas dire mélodramatique de ses héroïnes et condense les dialogues saisis sur le vif par de petits sauts dans le temps, ou échange à l'improviste le son original contre du jazz a cappella. Il résulte de cette entreprise créatrice aux choix affirmés deux heures de film captivantes et d'une franchise rafraîchissante, au cours desquelles on s'attache fortement aux protagonistes fougueuses et à leurs éducateurs.rices. En 2022, le film a été récompensé à juste titre par un Prix du cinéma suisse.

Andreas Furler

Une réussite surprenante du genevois Frédéric Baillif tant sur la forme que sur le fond.

Olivier Delcroix

C’est dans sa deuxième partie, quand il se focalise sur les difficultés, tant professionnelles que privées, vécues par les assistants sociaux qui se dévouent pour ces jeunes filles en difficulté, que cette fiction se montre le plus édifiante.

La Rédaction

In seinem Sozialdrama gelingt es dem Westschweizer Regisseur Fred Baillif, mit episodischer Erzählweise, Improvisation und Handkamera ein würgendes Gefühl der Klaustrophobie heraufzubeschwören. Das Heim erscheint als Brennpunkt einer kollektiven Überforderung. Dazu mischt Baillif bewusst Realität und Fiktion, Lebenshunger und Verzweiflung, wobei fast alle Rollen von Laien mit Heimerfahrung gespielt werden. Mit dem Resultat, dass «La Mif» (Kurzform für Familie) einer der kraftvollsten und verstörendsten einheimischen Filme der jüngsten Zeit ist.

Hansjörg Zinsli

Von Anfang an ziehen einen die charismatischen Protagonistinnen, alle verkörpert von ungekünstelten Laiendarstellerinnen, in ihren Bann. Fred Baillif findet mit seinem Sozialdrama, in dem sich das Fiktive mit dem Dokumentarischen vermischt, ein Gleichgewicht zwischen der Verspieltheit der Mädchen und der notwendigen Ernsthaftigkeit im Umgang mit den Schwierigkeiten, mit denen sie konfrontiert sind.

Teresa Vena

Galerie photoso

RTS, 06/03/2022
© Tous droits réservés RTS. Fourni par RTS Archiv
abusdecine.com, 22/11/2022
© Tous droits réservés abusdecine.com. Fourni par abusdecine.com Archiv
Empire Online, 22/02/2022
© Tous droits réservés Empire Online. Fourni par Empire Online Archiv
The Observer / The Guardian, 26/02/2022
© Tous droits réservés The Observer / The Guardian. Fourni par The Observer / The Guardian Archiv
10/03/2022
© Tous droits réservés Filmbulletin. Fourni par Filmbulletin Archiv
outnow.ch, 27/09/2021
© Tous droits réservés outnow.ch. Fourni par outnow.ch Archiv
Interview avec Fred Baillif et Anais Uldry
/ L'invité
fr / 22/11/2022 / 09‘34‘‘

Interview with director Fred Baillif
/ The Upcoming
en / 22/11/2022 / 28‘36‘‘

Frédéric Baillif présente son film
/ RTS
fr / 28/02/2022 / 06‘39‘‘

Données du filmo

Autres titres
The Fam EN
Genre
Drame
Durée
112 Min.
Langue originale
Français
Ratings
cccccccccc
ØVotre évaluation7,0/10
IMDB:
7,0 (296)
Cinefile-User:
< 10 votes
Critiques :
< 3 votes q

Casting & Equipe techniqueo

Claudia Grob
Charlie Areddy
Kassia Da Costa
PLUS>

Bonuso

iVidéo
Interview avec Fred Baillif et Anais Uldry
L'invité, fr , 09‘34‘‘
s
Interview with director Fred Baillif
The Upcoming, en , 28‘36‘‘
s
Frédéric Baillif présente son film
RTS, fr , 06‘39‘‘
s
gPresse écrite
Critique RTS
Julie Evard
s
Critique abusdecine.com
Olivier Bachelard
s
Critique Empire Online
John Nugent
s
Critique The Observer / The Guardian
Wendy Ide
s
Critique Filmbulletin
Anne Küper
s
Critique outnow.ch
Marco Albini
s
Nous utilisons des cookies. En naviguant sur cinefile.ch, vous acceptez notre politique d'utilisation des cookies. Pour plus de détails, voir notre déclaration de protection des données